fandikan-teny malagasy

EPFAEPFBEPFCEPFD
Version malagasy

Bienvenue sur la page de l'association des parents d'élèves de l'école D

Nous sommes heureux de vous présenter la liste des parents (très, très) motivés pour vous représenter cette année.

1. Christophe SENECAL
3. Martin de Guigne
5. Luc CHEN
7. Lamia BARDAY
2. Nancy CHAGIA
4. Chail DJIVA
6. Elisa POCOBELLI
8. Zichane BALLOUH

Les élections du 12 octobre :
Surtout allez votez ! c'est très important plus vous nous donnerez de voix et plus nous pourrons représenter vos intérêts, ne faites pas que votez, appellez vos amis de l'école A, parlez-en avec eu le matin ou l'après midi, c'est important, il s'agit de nos enfants.

Informez-vous, venez nous parler, il ne s'agit pas de voter pour nous uniquement parce que nous nous proclamons social, mais de parler, échanger, réfléchir et comprendre les enjeux de nos actions possibles.

Nos arguments :
  • Nos actions ne vous ont jamais coûté un Ariary à vous parents.
  • Nous trouvons anormal que vous n'ayez pas le choix de plusieurs cantines comme dans les autres écoles primaires et que celle sur place vous soit imposé.
  • Il est trop facile de se faire valoir en reversant de l'argent à l'école en disant que cela vient de bénéfice fait sur les activités périscolaires, alors qu'il serait plus juste de baisser les prix, ce qui bénéficierait à tous, et permettrait à plus d'enfants d'y participer.
  • L'EPFD est une école primaire françaises dont l'enseignement est conforme à des valeurs françaises comme l'égalité et la fraternité.
  • Nous ne sommes pas des groupes antagonistes mais des parents avec des sensibilités différentes unis dans l'amour de leurs enfants.
  • Tous les enfants désireux de réaliser des activités périscolaire devraient pouvoir le faire.
  • S'ils arrivent ensemble nos enfants seront plus épanouis que s'ils réussissent en file indienne.
  • Nous ne comprenons pas la différence de tarif entre une activité de 2 h pour Ar. 200 000 par an à l'EPFD et 4h Ar. 30 000 au lycée.
  • Nous ne comprenons pas non plus 200 000 (ar) / 30 (séances) X 12 (enfants) = Ar. 80 000 de recettes par séance!
  • Nous pouvons mettre en place des mécanismes de solidarité entre les parents pour que tous les enfants puissent faire des activités périscolaires et que ce serait une merveilleuse leçon de solidarité à leur montrer.
  • Les enfants de l'EPFD sont les décideurs malgaches de demain, c'est vraiment à l'EPFD que se joue leur avenir, parce que c'est le moment crucial pour leur donner de bonnes valeurs : l'entraide et la fraternité.
  • Le problème n'est jamais l'argent quand il y a assez de solidarité.
  • Il y a un réel sentiment de frustration et de souffrance parmi les enfants à l'école sur ce sujet si on prend le temps de les écouter.
  • Pour l'instant l'EPFD c'est un gamin qui regarde un deuxième s'amuser parce que lui ne peut paspour des raisons financières.

  • Notre programme :

    COVOITURAGE
    Inscrire votre voiture / gamin sur la carte
    (prochainement).


    Signaler ici des propos/faits/écrits discriminatoires sur les boursiers


    Adhérez à notre association ! Ici ou lors de votre réponse à notre machine solidaire en bas de cette page :

    Nom, prénom, email, téléphone (nom prénom de l'élève si différent) :


    Attention ! l'adhésion à l'ALEFAP n'est pas gratuite, il vous en coûtera, la prochaine fois que vous nous croiserez, et au choix : poignée de main, sourire, accolades, clin d'oeil, etc.


    Nous écrire :